mise à l'herbe de votre cheval

La mise à l’herbe de votre cheval : le mode d’emploi

À la sortie de l’hiver, lorsque la nature reprend ses droits avec l’arrivée du printemps, l’herbe se remet à pousser après une période de « trêve hivernale ». Parfois, cette repousse se fait de manière explosive selon les régions et les années !

Cependant, ce retour de la poussée de l’herbe ne signifie pas que vous devez tout de suite mettre votre cheval dans son pré. En effet, certaines règles sont à appliquer et certaines consignes sont à suivre pour que tout se passe au mieux pour votre cheval !

Alors découvrez ci-dessous le mode d’emploi pour faire la mise à l’herbe

 


Quand faire la mise à l’herbe de votre cheval ?

Tout d’abord, il convient d’attendre que l’herbe ait poussé. Cela peut paraître simple comme information, cependant elle est très importante ! En effet, cette dernière doit avoir une bonne hauteur, supérieure à 5 centimètres, pour être exploitable dans le cadre de la mise à l’herbe de votre cheval.

Cela va vous permettre de préserver votre herbe pour qu’elle se régénère après l’hiver. En effet, si la jeune herbe est tout de suite mangée par votre animal, le maintien de votre pré n’est plus assuré. Mieux vaut attendre donc pour que votre cheval ne se retrouve pas sans rien après seulement quelques semaines dans son pâturage.

Cette attente des 5 centimètres de hauteur d’herbe minimum a également un intérêt pour votre cheval. En effet, la jeune herbe est plus riche en sucres et en parasites. En ne faisant pas une mise à l’herbe immédiate dès le début de la repousse, vous préservez donc la santé de votre compagnon.

Ensuite, avant de ressortir votre cheval dans sa prairie, il convient d’attendre que le sol soit sec. En effet, l’hiver dégage beaucoup d’humidité, qui n’est pas agréable pour votre cheval.

Le sol est froid et mouillé, donc mieux vaut attendre que ce dernier ait séché avant de sortir votre meilleur ami à quatre pattes. Cela vous évitera d’avoir trop de boue. De plus, quand le sol est encore très humide, cela peut abîmer et détruire l’herbe lorsqu’elle est piétiné. Cela serait donc dommage de mettre votre cheval au pré mais de n’avoir pas assez d’herbe à cause d’une sortie trop prématurée ! La stabilité du sol est donc un élément clé à prendre en compte lors de la mise à l’herbe.

RW 18 - La mise à l'herbe


Que faut-il préparer pour que la mise à l’herbe se passe bien ?

Lorsque vous faites la mise à l’herbe, votre cheval va changer d’alimentation. En effet, pendant l’hiver, c’est bien souvent le foin, les céréales et les granulés qui est la base de son alimentation.

C’est donc une alimentation riche en fibres et une alimentation sèche. Lors de la mise à l’herbe, votre cheval va retrouver une alimentation plus grasse, plus humide et aussi beaucoup plus riche en nutriments (surtout avec la nouvelle herbe au tout début du printemps !). Cette herbe est donc très (trop) facile à digérer pour votre animal. Des troubles de la digestion peuvent donc survenir, comme des coliques, surtout que les chevaux sont des gourmands !

Pour éviter cela, il convient de faire une transition alimentaire. En effet, vous devez habituer progressivement votre cheval à l’herbe. Pour cela, vous pouvez le sortir dehors progressivement, en augmentant le temps chaque jour jusqu’à la mise à l’herbe totale. Ainsi, son système digestif aura le temps de s’habituer et de s’adapter.

Cette étape de « restriction » du temps de broutage pour votre cheval est essentielle. Si cela ne vous est pas possible, vous pouvez modifier progressivement l’alimentation de votre animal en lui donnant de l’herbe fraîchement coupée, mais encore une fois, allez-y progressivement sur les quantités !

Enfin, pour bien se préparer à l’étape de la mise à l’herbe, vous pouvez prévoir des compléments alimentaires pour votre cheval. En effet, l’herbe de printemps est pauvre en magnésium, ce qui peut causer certains troubles chez votre animal. Un petit complément alimentaire, sur les conseils de votre vétérinaire, peut être ainsi le bienvenu.

Une dernière astuce ! Juste avant la première mise à l’herbe définitive, vous pouvez donner une ration de foin ou de fourrage à votre cheval (uniquement s’il est solide et en bonne santé) : cela lui évitera de ne pas se ruer sur l’herbe fraîche en arrivant dans son pré. Cette astuce est à votre appréciation selon votre animal, si vous ne la sentez pas, ne le faites pas.

Besoin de conseils ou d’une assurance pour votre cheval ? En à peine trois clics, découvrez toutes les informations et votre devis sur notre site Equidassur.fr ! Retrouvez-nous sur notre compte Instagram.

4 juin 2020

Retour
0.025
0.025
0.025
0.025
0.026
0.026
0.026
0.026
0.03
0.03
0.03
0.03