cheval et insectes

Comment protéger votre cheval des insectes en été ?

Les chevaux sont des animaux très sensibles aux insectes. En effet, ils sont dehors, surtout l’été et ils transpirent beaucoup avec la chaleur. Leur transpiration est alors un vrai aimant pour les insectes, à cause notamment de sa structure salée.

Or, certains insectes peuvent mettre la santé de votre cheval en danger, ils ne sont pas seulement une question de confort pour certains. Ainsi, les mouches, moustiques, moucherons, taons, guêpes, abeilles, tiques et bien d’autres, ne sont pas les amis de vos chevaux.

Alors comment protéger votre cheval des insectes, surtout en été ?

À lire aussi sur le blog d’Equidassur : nous vous proposons un article complet sur les tiques et la maladie de Lyme. Nos conseils, les symptômes, découvrez tout ce qu’il faut pour lutter contre ce parasite.


Les endroits où il faut faire attention pour protéger son cheval des insectes en période chaude

Le premier endroit à surveiller, est le corps de votre cheval bien sûr. Les yeux sont un endroit fragile et sensible, surtout qu’avec leur humidité, les petites bêtes aiment cet endroit. Les oreilles, qui sont aussi des endroits humides avec la sueurs et chauds, sont appréciés par les insectes pour pondre ou s’y réfugier.

Les plaies sont aussi à surveiller, surtout qu’une piqûre de taon, guêpe, une morsure de tique, etc., peuvent générer des pathologies. Il faut aussi veiller à ce que leur cicatrisation se fasse bien.

Le second endroit, est l’écurie où vit votre cheval ou son pré. Il faut que l’hygiène du lieu de vie soit propre et nettoyé régulièrement.

 


Les soins réguliers à prodiguer à votre cheval pour le protéger

Tout d’abord, dites-vous qu’un cheval propre est un cheval qui sera moins sujet à attirer les insectes. Pensez donc à le nettoyer régulièrement, à le panser aussi. Moins votre cheval sera « crado », moins il attirera les nuisibles volants.

Ensuite, pensez à nettoyer régulièrement son lieu de vie. S’il est dans un pré pas très grand ou dans une écurie, il faut bien évidemment nettoyer régulièrement l’endroit. L’eau ne doit pas rester croupir (surtout après des gros orages d’été) et le crottin débarrassé.

Enfin, pensez à ne pas couper ou tresser la crinière et la queue de votre cheval. En effet, ce sont des moyens de défense pour votre animal.

proteger votre cheval contre les insectes


Les accessoires anti-insectes pour protéger votre cheval des insectes

Tout d’abord, pour protéger votre cheval des insectes, il existe des sprays qui les repoussent. Ces répulsifs sont souvent à base de citronnelle, une plante peu appréciée par les insectes à cause de l’odeur. On les trouve sous forme de spray, de billes ou de gel.

Ce répulsif se met sur les parties sensibles de votre cheval, comme la tête. Si jamais le spray fait peur à votre animal, n’hésitez pas à en mettre sur un torchon, un chiffon micro fibre pour une éponge pour l’appliquer.

Ensuite, il existe des masques anti-mouche, pour protéger les oreilles et les yeux de votre cheval. Pour protéger le corps, il existe des chemises faites avec un tissu léger et aéré, les insectes ne peuvent ainsi plus se fixer. Ce ne fait pas transpirer davantage votre cheval sur la période estivale.

Il existe aussi des pièges pour les taons et guêpes, que vous pouvez mettre à plusieurs endroits dans le pré ou dans le box. Certains sont naturels ou mécanique, sans électricité ou produits chimiques, ce qui est plus prudent pour les chevaux. Et oui, nos animaux sont de vrais petits curieux et il ne faudrait pas qu’ils se blessent en voulant les protéger !

Pensez aussi aux odeurs des aliments qui peuvent éloigner les insectes, comme l’ail par exemple. Quand les chevaux le transpirent, cela fait clairement fuir les mouches. Et c’est sans parler des vertus bénéfiques de cet aliment pour la circulation sanguine de votre cheval. De plus, cet aliment existe sous plusieurs formes, il peut donc s’intégrer très facilement dans l’alimentation (si votre cheval a une santé fragile, demandez conseil à votre vétérinaire avant de donner de l’ail à votre animal).

Enfin, il existe des insecticides, qui tuent les nuisibles rôdant autour de votre cheval. Cependant, nous ne vous recommandons pas leur utilisation, car ce n’est pas très écologique et ils peuvent mettre en péril la santé de votre animal. Si vous tenez vraiment à en utiliser, nous vous conseillons de consulter l’avis de votre vétérinaire en amont.

Besoin de conseils ou d’une assurance pour votre cheval ? En à peine trois clics, découvrez toutes les informations et votre devis sur notre site Equidassur.fr ! Retrouvez-nous également sur notre page Facebook et Instagram !

27 juin 2020

Retour
0.025
0.025
0.025
0.025
0.026
0.026
0.026
0.026
0.03
0.03
0.03
0.03