tenues-de-concours-reglementaires-en-equitation-1

Les tenues de concours réglementaires en équitation

« Tenue correcte exigée », voilà bien ce qu’on pourrait voir écrit sur chaque porte d’entrée des concours d’équitation. La discipline reste encore très formalisée, et les tenues exigées, impeccables en toutes circonstances, sous peine de disqualification. Bien évidemment, les règles sont plus souples en concours de clubs ou régionaux. Mais pour les grandes épreuves, telles que le CSO ou le dressage, les tenues sont réglementées, et l’élégance, de mise !

Petit tour d’horizon des tenues de concours réglementaires en équitation.


La veste

Élément principal et obligatoire de la tenue dans les épreuves de CCE, CSO et dressage, les seules couleurs autorisées sont le bleu marine, le rouge, le vert foncé et le noir. La présence du sponsor est autorisée, mais sur une très petite surface cependant.

La chemise et la cravate

Sous la veste, chaque cavalier devra porter une chemise près du corps et une cravate, blanche en principe, car marquant le respect de l’institution et du jury.

La culotte

Elle est toujours blanche, ou beige pour les femmes en CSO, car elle permet de bien identifier le cavalier sur sa monture.

Les bottes

Au plus chic, en cuir et lacées sur le dessus, ou en plastique pour les bottes d’entrée de gamme, elles doivent obligatoirement être noires. Il est également possible de porter des bottines accompagnées de mini-chaps pour habiller le mollet. C’est l’un des rares éléments obligatoires à porter en concours de club amateur avec la bombe.

La bombe ou le casque

Élément le plus reconnaissable de la tenue du cavalier, la bonne vieille bombe a pourtant laissé place au casque de cavalier. La forme se rapproche fortement, même si pour des raisons de sécurité, la ligne a un peu changé. Ainsi, le casque est, avant tout, obligatoire dans n’importe quelle compétition d’équitation, arbore une jugulaire en 3 points, une coque plus épaisse pour parer les chocs et une visière souple contrairement à avant, pour éviter de casser le nez des cavaliers en cas de chute. Les cheveux qui dépassent doivent obligatoirement être attachés dessous.

Les gants

Ils sont facultatifs en saut d’obstacles (CSO), mais totalement obligatoires en épreuve de dressage. La couleur n’est pas imposée. Le blanc est toutefois apprécié du jury, car il permet de mieux voir la gestuelle du dresseur… et accessoirement, ses erreurs. Certains cavaliers privilégient le port de gants noirs pour ces mêmes raisons.

Les accessoires supplémentaires

Il est possible de porter des éperons, mais en aucun cas ceci est obligatoire. Les candidats au concours complet d’équitation (CCE) devront, en plus du reste, apporter un polo, un porte-dossard, un chronomètre et un gilet pour protéger le dos.

En dehors de la compétition, il est conseillé aux cavaliers de prévoir des tenues de rechange, comme un pantalon de jogging large pour protéger sa culotte blanche d’éventuelles tâches avant le concours, et d’une paire de baskets en attendant d’enfiler ses bottes rutilantes. Les femmes devant attacher leurs cheveux pourront avoir recours à une résille pour maintenir leur chignon.

tenues-de-concours-reglementaires-en-equitation-2


Besoin de conseils ou d’une assurance pour votre cheval ? En à peine trois clics, découvrez toutes les informations et votre devis sur notre site Equidassur.frRetrouvez-nous aussi sur notre page Facebook !

17 avril 2020

Retour
0.025
0.025
0.025
0.025
0.026
0.026
0.026
0.026
0.03
0.03
0.03
0.03