Les obstacles de cross : comment les différencier ?

obstacles de cross

Le cross est une des épreuves du concours complet d’équitation. Il met en avant beaucoup de qualités chez le cheval. Il doit être endurant et ne doit pas avoir peur d’un terrain inconnu. Une épreuve de cross revient à effectuer un parcours chronométré, en pleine forêt, sur différents sauts d’obstacles. Il en existe plusieurs, tous aussi originaux les uns que les autres. Voici les principaux obstacles de cette discipline !

 

Qu’est-ce que le cross ?

L’épreuve de cross s’effectue lors d’un concours complet, après l’épreuve de dressage et de saut d’obstacle. Le cheval doit être courageux car ses sens sont mis à rude épreuve. En pleine forêt, le cross est impressionnant. Les obstacles de cross sont construits avec des matériaux naturels. Il faut être rapide et agile pour réussir sur cette épreuve. Plusieurs facteurs entrent en compte car le terrain peut être glissant, irrégulier et les obstacles sont massifs et dangereux pour le cavalier et le cheval. Cette discipline est celle qui procure le plus d’adrénaline aux cavaliers !

Les différents obstacles de cross :

Il existe une multitude d’obstacles variés auxquels les candidats peuvent faire face.

 

LES DIRECTIONNELS :

Les directionnels sont là pour évaluer l’agilité du cheval et du cavalier. En effet, tourner au dernier moment et viser précisément le saut est une qualité primordiale en épreuve de cross. Les obstacles sont assez gros, souvent en bois. Des haies peuvent également être rajoutées sur le dessus. Le saut est étroit et le cheval doit avoir confiance en son cavalier car sa vue panoramique est réduite à cause de la petite taille de l’obstacle.

 

obstacles de cross

LES OBSTACLES D’EAU :

Un des obstacles les plus appréciés sont les obstacles d’eau comme les gués et les rivières naturelles. Encore une fois cet obstacle joue sur le courage du cheval car il doit continuer ses foulées rapides dans l’eau sans se poser de questions. Le cheval est un animal craintif de nature, il aura donc tendance à se méfier des reflets sur l’eau, d’un fond invisible ou même du bruit…

obstacle de cross 5

LES OBSTACLES DE CROSS PANORAMIQUES :

L’obstacle panoramique est très vicieux, car la monture ne l’aperçoit pas directement ! Comme son nom l’indique, il privilégie le panorama. Généralement il s’agit d’une montée puis d’une pente. Le cheval découvre donc la réception au dernier moment et peut être perturbé par cette surprise.

 

LES OBSTACLES DE TERRE :

On retrouve dans les obstacles de terre les trous, les contre-haut, les contre-bas, le piano, la butte… Tous ces obstacles cherchent à déstabiliser le cheval en jouant sur son équilibre. Le cavalier lui, doit avoir de bons appuis pour ce type d’obstacle. Il peut également y avoir une combinaison de plusieurs obstacles comme le piano qui est une suite de contrebas (comme des escaliers).

 

OBSTACLES DE VOLÉE :

Ce sont les obstacles de cross les plus massifs, ils sont très larges et demandent donc au cheval une grande franchise de sa part. Il peut aller jusque plus de quatre mètres ! Il faut l’aborder avec une vitesse suffisante mais il ne pose pas beaucoup de problèmes lors du parcours.

 

Besoin de conseils ou d’une assurance pour votre cheval ? En à peine trois clics, découvrez toutes les informations et votre devis sur notre site Equidassur.fr! Retrouvez-nous également sur notre page Facebooket Instagram !

 

 

Retour
0.025
0.025
0.025
0.025
0.025
0.026
0.026
0.026
0.026
0.026
0.03
0.03
0.03
0.03
0.03