Les intoxications alimentaires chez le cheval

intoxications alimentaires du cheval

Le cheval est un animal sensible et fragile. Son alimentation est à surveiller de près car il a la particularité de ne pas pouvoir vomir. Les intoxications alimentaires chez le cheval sont vite arrivées et la baisse d’énergie, les troubles digestifs ainsi qu’une salivation excessive font partie des symptômes. Les mauvais aliments, que le cheval a ingérés, sont difficilement éjectables, il faut donc appeler le vétérinaire dans les plus brefs délais. Voici une liste des fruits/légumes et plantes à surveiller pour éviter l’intoxication alimentaire de votre cheval.

 

Les plantes pouvant provoquer une intoxication alimentaire chez le cheval

 

Veillez retenir l’aspect de ces plantes afin de ne pas laisser votre équidé préféré en manger lors des balades. L’intoxication du cheval peut également se faire à travers sont fourrage car certaines plantes peuvent se retrouver séchées dans le foin.

Le cytise : petit arbuste jaune pouvant provoquer des problèmes de motricité.

L’absinthe : très dangereux pour la jument pleine, cette plante peut provoquer l’avortement du futur poulain.

L’arnica : également jaune, cette plante est mortelle pour le cheval à partir de 500 grammes.

Le coquelicot : bien que le coquelicot soit connu pour sa beauté et son rouge vif, il est mortel pour le cheval s’il est consommé avec excès. Il a l’effet de l’opium et provoque des problèmes digestifs, coliques et troubles respiratoires.

Le laurier rose : bien que visible et connu pour sa toxicité, le laurier reste la 3èmecause d’intoxication chez les chevaux. En général, le cheval l’ingère à cause d’une branche perdue dans le foin ou dans son eau. La mort est subite.

Le datura : c’est une plante qui pousse souvent sur le coté des prés. Aussi connue sous le nom « d’herbe aux fous », elle est toxique à cause des graines de ses fruits. Elle touche le plus souvent le cheval à travers le foin. Sur l’homme, elle est connue pour donner des hallucinations.

 

intoxications alimentaires du cheval

Les aliments pouvant provoquer des intoxications alimentaires chez le cheval

Il faut faire attention à couper les fruits en morceaux pour ne pas provoquer l’étouffement.

 

Les friandises : celles spécialisées peuvent être une bonne récompense pour l’animal, à condition de ne pas en abuser et d’utiliser celles adaptées pour chevaux.

Le pain : c’est l’aliment le plus connu pour être donné aux chevaux. Pourtant, le blé est déconseillé car il peut provoquer des ulcères dus à sa fermentation ainsi que des troubles de la digestion.

L’avocat : aliment très toxique, il peut causer des troubles du rythme cardiaque.

Les tomates : ce fruit bon pour l’homme, ne l’est pas pour le cheval, une tomate peut provoquer des problèmes de cœur et de digestion.

Les laitages : le cheval est intolérant au lactose, il faut donc éviter de lui donner du fromage/yaourt/lait. Cela ne cause pas sa mort mais il peut souffrir de ballonnements et les intoxications alimentaires chez le cheval sont douloureuses.

L’ail et l’oignon : à petite dose, ils ne feront rien à votre équidé préféré, mais donnés en grande quantité, ils peuvent avoir un impact très néfaste sur la santé du cheval en détruisant les globules rouges dans le sang et causer une anémie.

 

Besoin de conseils ou d’une assurance pour votre cheval ? En à peine trois clics, découvrez toutes les informations et votre devis sur notre site Equidassur.fr! Retrouvez-nous également sur notre page Facebook et Instagram !

 

 

Retour
0.025
0.025
0.025
0.025
0.025
0.026
0.026
0.026
0.026
0.026
0.03
0.03
0.03
0.03
0.03