L’origine et l’histoire du cheval

origine du cheval

Jamais aucun animal n’a eu autant d’influence sur l’histoire de l’Homme. Transport, communication, agriculture, chasse, guerre, … il est incontestablement notre meilleur ami. Le cheval est l’une des espèces les plus fascinantes qu’il soit. C’est l’espèce où il existe le plus de variabilité de tailles : allant de quelques dizaines de kilos pour le falabela, jusqu’à une tonne et demi pour les chevaux de trait. Il existe 54 millions de chevaux dans le monde (ce qui est peu quand on sait que les poules sont 52 milliards).

Pour comprendre l’origine du cheval, il faut savoir le définir. Il fait partie de la famille des équidés et peut être divisé en deux groupes : non-équins (zèbres et ânes sauvages) et équins (chevaux domestiques).

origine du cheval

Quelle est l’origine du cheval et des équidés ?

L’origine du cheval remonte à des milliers d’années, le cheval est le compagnon de travail idéal ainsi qu’un fidèle ami. Mais quelle est l’origine de notre animal à quatre pattes préféré ?

Il faut revenir 55 millions d’années en arrière, quand l’eohippus qui est l’ancêtre du cheval, habitait en Amérique du Nord. L’eohippus est un petit mammifère herbivore de petite taille (20 et 40 cm) possédant 4 orteils sur ses pattes avant, et 3 sur ses pattes arrières. Avec le temps, il a évolué et ses doigts sont devenus monodactyles (un seul doigt, qui est le sabot).

Puis, en raison des mauvaises conditions climatiques, ce petit cheval ancestral quitte l’Amérique du Nord pour aller en Eurasie.

Les peintures de la Grotte de Lascaux, vieilles d’environ 15 000 ans, sont les premières reproductions connues du cheval par l’homme.

En paléontologie, il est compliqué de déterminer si un fossile est celui d’un cheval ou celui d’un zèbre car leur squelette est identique. Cependant, une partie de l’ADN trouvé dans les os peut révéler l’espèce.

L’ancêtre direct du cheval est le Przewalski, sauvé de l’extinction grâce à des programmes de conservation.

 

Le cheval et l’Homme

C’est en -40 000 que l’homme découvre notre ami équidé, tout d’abord pour sa viande, peau, crins, … Puis vers -4 500, au Kazakhstan, les premiers chevaux sont domestiqués (pour exploiter le lait des juments). C’est l’origine du cheval domestique. Le dressage et l’exploitation de la beauté du cheval se fait en Grèce. On peut le remarquer à travers les premiers récits des préceptes de dressage. En effet, c’est en -391 que Xénophon rédige le « Traité de l’équitation » sur l’utilisation du cheval, son dressage, la façon de le monter et de l’entretenir.

Devenant un animal fidèle et utile à l’homme, les militaires décident de s’en servir. Dans l’armée, ils sont tout d’abord utilisés pour tracter des chars. Puis, la cavalerie se met en place. Comme dit Napoléon Ier : « Sans cavalerie, les batailles sont sans résultat ».

Cependant lors de la Première Guerre mondiale, les chevaux sont limités à cause des tranchées, mais servent néanmoins au ravitaillement.

En plus d’être utiles à la guerre, le cheval est toujours un bon moyen de transport. Et c’est en 1476 que le Roi Louis XI crée la poste royale. Ce principe vise à transmettre le courrier rapidement à cheval.

 

Le cheval à travers l’art

C’est l’animal le plus représenté depuis la Préhistoire. On peut donc affirmer que le cheval est le compagnon de l’Homme depuis des décennies. À chaque époque de la civilisation, nous trouvons la présence de notre équidé préféré à travers les peintures représentant des batailles, les statues grecques, … Tous les pays Européens ont le cheval comme objet artistique.

Lors de l’Antiquité, la première représentation équine est un char attelé, découvert en Mésopotamie, qui est l’œuvre des Assyriens. En Egypte, sur les tombeaux, en Italie avec les Étrusques, le cheval est au sein de toutes les cultures, aussi différentes soient-elles.

En Chine, l’intérêt pour l’origine du cheval arrive plus tardivement. Cependant, une œuvre célèbre (et désormais symbole chinois) est le « cheval au galop volant », petite statuette de bronze trouvée sur la tombe du gouverneur Zhang Yechang.

 

Le cheval et la mythologie

C’est dans la mythologie nordique que le cheval a le rôle le plus important. Il est associé aux dieux Ases et Vanes et tire les chars du soleil et de la lune, ce qui le relie à de nombreux éléments vitaux tels que la lumière, l’eau, le feu et l’air.

Dans la mythologie grecque, le cheval est aussi énormément représenté. Les centaures sont des créatures ayant la moitié du corps d’un équidé et le dessus de la ceinture humaine. Ils ne représentent pas l’harmonie du cheval mais son côté bestial car le centaure est violent et avide de luxure.

Un personnage connu de la mythologie est Pégase. Ce cheval mythique est au service du Dieu Zeus. Représenté d’un blanc immaculé avec de grandes ailes, Pégase fait partie d’une légende de la mythologie avec son seul cavalier Bellérophon.

origine du cheval

Ainsi, le cheval est depuis longtemps au cœur de la vie de l’Homme, il nous a suivi tout au long de notre histoire et est resté fidèle, ce qui fait de lui un animal sur lequel on peut compter depuis des siècles.

 

Besoin de conseils ou d’une assurance pour votre cheval ? En à peine trois clics, découvrez toutes les informations et votre devis sur notre site Equidassur.fr! Retrouvez-nous également sur notre page Facebook et Instagram !

 

Retour
0.025
0.025
0.025
0.025
0.025
0.026
0.026
0.026
0.026
0.026
0.03
0.03
0.03
0.03
0.03