equipement de son cheval

Quel équipement faut-il pour son cheval ?

Chaque cheval a des besoins spécifiques. Certains sont plus rustiques d’autres et ont donc moins besoin de matériel. Toutefois, tous les chevaux ont des besoins communs.

L’équipement essentiel du cheval, c’est quoi ?

 

La selle, équipement équestre par excellence

Il est indispensable que la selle soit parfaitement adaptée à la morphologie du cheval. Avant d’être achetée, une selle s’essaye directement sur le dos du cheval. Votre confort de cavalier est important, mais celui de votre monture l’est encore plus.

L’arçon ne doit pas lui bloquer les épaules et le pommeau ne doit pas appuyer sur son garrot. Une selle mal adaptée peut provoquer des lésions, notamment au niveau des vertèbres. Le frottement de la selle sur le garrot ou une autre partie du dos peut aussi engendrer des plaies.

N’hésitez pas à solliciter le sellier pour qu’il se déplace et vous fasse essayer plusieurs selles.

Avec les selles, vous devrez acquérir des étriers et une sangle. Cette dernière sera ergonomique, en cuir ou en nylon, voire élastique. Pour éviter les irritations, vous pouvez recouvrir la sangle d’un fourreau en mouton.

Si vous faites du saut d’obstacle, pensez à la bavette.

 

Equipement pour son cheval : le tapis et l’amortisseur

Pour éviter tout contact entre la peau du cheval et la selle, le tapis doit être plus large que la selle. Il absorbe aussi la transpiration.

L’amortisseur protège le dos de l’animal en amortissant les chocs provoqués par le cavalier. Il se place entre le tapis et la selle.

 

Le filet

Le filet est choisi en fonction de la discipline. Toutefois, il existe de nombreux modèles polyvalents. Il doit être bien adapté à la tête du cheval et bien réglé pour éviter tout risque de blessure.

Vérifiez la longueur des montants (place du mors dans la bouche), la muserolle (peut empêcher de respirer) et la sous-gorge (on doit pouvoir passer son poing fermé entre la sous-gorge et la gorge).

 

Les protections

Comme pour le filet, les protections dépendent de la discipline pratiquée. Elles seront aussi choisies en fonction de la taille du cheval.

Les protections des membres du cheval sont les guêtres, pour les membres antérieurs et postérieurs, ainsi que les cloches et les protège-boulets. Ces derniers sont particulièrement conseillés pour les chevaux qui ont tendance à marcher sur les glomes avec leurs postérieurs.

Les protections ne doivent pas comprimer les tendons de l’animal.

 

Les couvertures : équipement pour son cheval indispensable

La couverture sera choisie en fonction de la taille et de la morphologie du cheval.

Le mieux est d’avoir plusieurs couvertures :

  • Une couverture de box, pour le protéger du froid (pas nécessairement imperméable) ;
  • Une couverture d’extérieur (imperméable) quand le cheval est au pré ;
  • Une couverture séchante, quand l’animal a travaillé et beaucoup transpiré.

La couverture doit toujours être propre, surtout si elle est bien ajustée. Attention à ne pas couvrir votre cheval lorsqu’il est mouillé par la transpiration. Il faut toujours attendre que le cheval soit sec avant de « l’habiller ».

équipement pour son cheval

Une trousse de soins : la pharmacie d’écurie

Pour pouvoir soigner toute éventuelle blessure, une trousse de soin sera nécessaire. Elle comportera au minimum :

  • Désinfectant ;
  • Pommade au zinc ;
  • Ciseaux ;
  • Pince à épiler ;
  • Thermomètre digital ;
  • Bande adhérente ;
  • Pince à tiques ;
  • Ouate pour bandages ;
  • Bandage adhésif.

Avec tout ce matériel, vous êtes prêt.e à recevoir dignement votre premier cheval à la maison !

Besoin de conseils ou d’une assurance pour votre cheval ? En à peine trois clics, découvrez toutes les informations et votre devis sur notre site Equidassur.fr ! Retrouvez-nous également sur notre page Facebook et Instagram !

28 septembre 2020

Retour
0.025
0.025
0.025
0.025
0.026
0.026
0.026
0.026
0.03
0.03
0.03
0.03