L’assurance cheval : un indispensable pour le propriétaire

assurance cheval

Par définition, une assurance cheval est un contrat avec un assureur que vous payez tous les mois afin que cette cotisation lui permettre de vous reverser une certaine somme d’argent en cas de sinistre.

Assurer son cheval est une étape importante quand on devient propriétaire. Ainsi, le couvrir est recommandé car c’est un équidé fragile malgré son importante corpulence. Le cavalier est responsable des dommages matériels et corporels que peut causer l’animal. Si vous n’êtes pas protégés par une assurance cheval telle que Equidassur, cela peut vous coûter très cher.

assurance cheval

Quelles sont les conditions pour assurer mon cheval ?

La garantie de base est l’assurance mortalité, qui peut se compléter par une assurance vétérinaire : cela permet de mettre en place une mutuelle cheval.

Cette assurance est valable pour tous les équidés, que ce soit un poulain, une jument ou un étalon.

L’assurance pour nos montures est une des assurances équestres à souscrire, tout comme la responsabilité civile propriétaire.

 

Quelles options s’offrent au propriétaire ?

Tout d’abord, les garanties de base sont la mortalité et le vol de l’animal. À cela peuvent s’ajouter les frais vétérinaires : suite à accident, une maladie, une opération, etc.

La protection juridique et la responsabilité civile cheval sont également des options à prendre en compte lors de l’achat car elles entrent dans vos dépenses quotidiennes.

 

La responsabilité civile est le minimum à posséder quand vous devenez propriétaire. Il s’agit d’une obligation légale imposant à toute personne de réparer les dommages causés par son animal. Un accident est vite arrivé et tout événement imprévisible provoquant des séquelles (corporelles, matérielles ou immatérielles) est soumis à la responsabilité du propriétaire.

 

Pour ce qui est de souscrire une couverture plus complète, il est primordial de faire le point sur les besoins de l’animal et de prendre en compte de nombreux facteurs : demandez-vous si votre matériel d’équitation a une grande valeur par exemple. De plus, si votre cheval est souvent transporté et qu’il travaille intensément pour préparer des compétitions, il est alors judicieux de souscrire une assurance assez complète, qui inclut les frais vétérinaires.

Une fois que les besoins sont bien définis, vous pouvez effectuer un devis après avoir consulté les formules proposées par Équidassur.

 

Dans quels cas une assurance cheval vous est utile ?

Malgré ses nombreuses qualités, l’équitation est un sport dangereux. Un animal reste imprévisible et les accidents à cheval sont vite arrivés. Même si tous les propriétaires de nos équidés préférés ne s’en servent pas forcément pour la monte, cet animal reste fragile. Avec une assurance, l’indemnisation prend la forme d’un capital qui vous est versé en cas d’invalidité ou de décès.

Tout propriétaire qui se respecte connaît la valeur exorbitante des frais vétérinaires. En effet, soigner un bête de 700 kg n’est pas une mince affaire. Cette prise en charge est l’option la plus demandée par les possesseurs de chevaux. Par exemple, si votre animal se blesse (fourbure, colique, tendinite), votre assureur peut prendre les soins à sa charge.

 

Qu’est ce qui n’est pas assuré avec une assurance cheval ?

Lors de la signature du contrat, l’assurance permet de couvrir de nombreux imprévus afin de vous éviter de sortir une grande somme d’argent du jour au lendemain. En revanche, certains cas ne sont pas toujours couverts :

  • Les risques de la vie privée
  • Les dommages aux bâtiments et écuries
  • Les pertes d’exploitation
  • Les activités non déclarées au contrat
  • Les risques automobiles, tracteurs et matériels agricoles

 

Quelles sont précisément les avantages d’Équidassur ?

 

De nombreuses garanties optionnelles peuvent être souscrites :

  • Atteintes à l’environnement
  • Gardien d’animaux
  • Défense de l’assuré dont la responsabilité est garantie
  • Défense pénale et recours
  • Protection juridique : Aide – Recours – Conseil
  • Responsabilité du dépositaire de matériel, de productions
  • Responsabilité du fait des retenues d’eau ;
  • Promotion et commercialisation ;

 

Les garanties complémentaires sont :

La mortalité

  • Mortalité générale des chevaux et poneys
  • Invalidité totale permanente des chevaux
  • Vol des chevaux (si la mortalité générale est acquise)
  • Castration des chevaux
  • Mortalité du cheval confié ou en pension pour un séjour temporaire
  • Poulain à naître ;
  • Mortalité des poulains.
  • Frais vétérinaires en cas d’accident et maladie
  • Frais d’équarrissage

 

L’assurance de personnes

  • Accidents corporels des cavaliers et des grooms
  • Invalidité des cavaliers et des grooms
  • Accidents corporels des collaborateurs bénévoles

 

Les Dommages aux biens

  • Dommages accidentels aux attelages et sulkys
  • Vol du matériel de sellerie
  • Dommages aux semences équines et à leurs conteneurs

Besoin de conseils ou d’une assurance pour votre cheval ? En à peine trois clics, découvrez toutes les informations et votre devis sur notre site Equidassur.fr ! Retrouvez-nous également sur notre page Facebook et Instagram !

Retour
0.025
0.025
0.025
0.025
0.025
0.026
0.026
0.026
0.026
0.026
0.03
0.03
0.03
0.03
0.03