Le Selle Français : une race particulièrement appréciée

Le Selle Français

Parmi les nombreuses races françaises chez les chevaux, l’une d’entre elles sort du lot et fait le bonheur des cavaliers. Elle est connue dans le monde entier et est la commune de nombreux chevaux célèbres. En effet, le Selle Français est une race emblématique !

Le Selle Français

Quelle est l’origine du Selle Français ?

Le Selle Français est originaire de juments autochtones françaises. Celles-ci ont été croisées avec des Pur-sang Anglais et des Norfolk dans les années 1800. À la suite de ce mélange, des animaux forts et courageux sont nés : ils sont alors utiles à cette époque pour faire la guerre. Les trotteurs étaient également très intéressants pour leur endurance.

L’Anglo-Normand est le cheval de base le plus reconnu pour le Selle Français. Cependant, de nombreuses races françaises locales ont été élevées comme chevaux de selle tels que le Vendéen, le Charolais, le Limousin et le Corlay.

Le berceau de la race se situe en France dans la région de la Basse-Normandie.

C’est au 19ème siècle que tous ces croisements mènent à la création de deux races : le trotteur français et l’Anglo-Normand. Mais au 20ème siècle, celles-ci tendent vers des activités de loisirs et de compétitions. L’Anglo-Normand est alors une nouvelle fois mélangé à des Pur-sang Arabes, Anglais, et Anglo-Arabes afin d’obtenir les caractéristiques d’un cheval de selle robuste, docile et beau.

 

Les aptitudes et utilisations du Selle Français

Sa sélection est extrêmement tournée vers le saut d’obstacles depuis quelques années : le Selle Français est devenu un cheval de haute compétition faisant aujourd’hui parti des équipes internationales de saut d’obstacles et de concours complets d’équitation.

Cette race est particulièrement répandue dans les écuries grâce à son confort, sa facilité d’apprentissage et son caractère.

De plus, son bon passage de dos, son excellent équilibre et son bon geste des antérieurs font de lui une super monture de saut d’obstacles. Le Selle Français est très habile et regorge d’énergie. Grâce à sa force très imposante, cette race est aussi présente en concours complet, dressage, TREC et voltige, qui lui permettent d’être présente sur les podiums mondiaux de toutes les compétitions hippiques.

 

Au-delà de son excellence à l’obstacle et de sa polyvalence, son caractère et sa gentillesse font du Selle Français un cheval parfait pour l’apprentissage des cavaliers débutants.

Mentalement, il aime être proche des hommes et se donne à fond pour satisfaire son cavalier. C’est un équidé intelligent, courageux et très dynamique. Ainsi, il est parfaitement adapté aux compétitions quand il faut rester calme et concentré en cas de stress.

 

Les particularités physiques du Selle Français

La plupart du temps, cette race est facilement reconnaissable : ses allures sont régulières et amples. Elle toise en général entre 1m60 au garrot et 1m75, même si certaines exceptions peuvent exister. En ce qui concerne son poids, il varie entre 400 kg et 500 kg. Les membres de cet équidé sont solides et son encolure est assez longue.

Concernant les robes, elles peuvent être caractéristique de certaines races, comme l’Appaloosa, mais pour le Selle Français, c’est le bai, l’alezan, le bai-brun, le gris et le noir qui sont les plus répandues. Sa tête est très expressive et ses crins ne sont pas beaucoup fournis. On remarque tout de même chez le Selle Français de nombreuses marques (en tête et balzanes notamment). Il est étonnamment possible de trouver un « défaut » à cette race : son ossature est un peu moins solide que chez d’autres chevaux demi-sang de sport.

Quelques chiffres à propos du Selle Français

Dans l’élevage de la race, 80 % de la reproduction est assistée à travers l’insémination artificielle (technique autorisée en France depuis décembre 1986, qui consiste à prendre la semence d’un étalon et à la conditionner afin de la déposer dans l’utérus d’une jument en chaleur).

En France, on répertorie 8 000 éleveurs de Selle Français, 7 000 nouveau-nés sont à vendre et 12 000 juments sont saillies chaque année.

 

Quelques Selles Français connus :

  • Baloubet du Rouet, champion olympique en 2004, plusieurs fois champion du monde avec son cavalier brésilien Rodrigo Pessoa
  • Galoubet A et Gilles Bertrán de Balanda
  • Jalisco B et Michel Robert
  • Le Tot de Semilly et Eric Levallois
  • Quito de Baussy, champion du monde, champion d’Europe, sur le podium des Jeux olympiques en 1992 avec Eric Navet
  • Quidam de Revel, médaille de bronze par équipe au Jeux olympiques en 1992, champion international avec son cavalier Hervé Godignon (entraîneur de l’équipe colombienne).
  • Jappeloup de Luze, champion du monde en 1988 avec son cavalier Pierre Durand

 

Besoin de conseils ou d’une assurance pour votre cheval ? En à peine trois clics, découvrez toutes les informations et votre devis sur notre site Equidassur.fr ! Retrouvez-nous également sur notre page Facebook et Instagram !

Retour
0.025
0.025
0.025
0.025
0.025
0.026
0.026
0.026
0.026
0.026
0.03
0.03
0.03
0.03
0.03